•  

    Le vaisseau d'or

    350,00C$Prix
    • Il s’agit de mon interprétation du poème Le vaisseau d’or d’Émile Nelligan, poète canadien (1879 - 1941).

       

      Ce n’est un secret pour personne, Émile Nelligan fut atteint de démence précoce ou de schizophrénie. C’est ce volet que j’ai voulu démontrer dans mon créatif. Inversant la réalité, le ciel est représenté par l’océan et l’océan est un ciel étoilé.

       

      De quoi nous faire réfléchir qu’une réalité est relative… tout n’est qu’une question de point de vue.

    • Ce fut un grand Vaisseau taillé dans l'or massif:
      Ses mâts touchaient l'azur, sur des mers inconnues;
      La Cyprine d'amour, cheveux épars, chairs nues
      S'étalait à sa proue, au soleil excessif.

       

      Mais il vint une nuit frapper le grand écueil
      Dans l'Océan trompeur où chantait la Sirène,
      Et le naufrage horrible inclina sa carène
      Aux profondeurs du Gouffre, immuable cercueil.

       

      Ce fut un Vaisseau d'Or, dont les flancs diaphanes
      Révélaient des trésors que les marins profanes,
      Dégoût, Haine et Névrose, entre eux ont disputés.

       

      Que reste-t-il de lui dans la tempête brève?
      Qu'est devenu mon coeur, navire déserté?
      Hélas! Il a sombré dans l'abîme du Rêve!

    ​Impression en édition limitée

    • Édition limitée à 30 exemplaires

    • Signée et numérotée par l'artiste

    • Certificat d’authenticité

    • Imprimé à Montréal par un maître imprimeur à l’aide d’une imprimante haute performance

    • Impression à encre pigmentée sur papier Hahnemuhle Matt Fine Art Smooth Photo Rag white 308 g

    • Chaque tirage comporte une bordure blanche d'au moins 0,5 pouce.

    • Les marges ne dépassent pas 2-3 pouces de chaque côté.

    LIVRAISON GRATUITE AU CANADA ET AUX ÉTATS-UNIS

    International : 75 $ CDN